Pôle Nord Éditions, le petit éditeur nordiste qui n’a pas peur des grands

Jess Kaan

Né sur les bords de la mer du Nord, Jess Kaan a beaucoup bourlingué dans sa région d’origine comme en littérature. Fantasy humoristique, fantastique, thriller et policier historique sont autant de territoires littéraires qu’il a entrepris de découvrir, avec une unique arrière-pensée : ne jamais se déconnecter de la réalité.

Après une première incursion dans le monde du polar en 2013 avec Le Label N, un épisode de la série L’Embaumeur, il récidive avec un policier historique qui se déroule sur les côtes de la Mer du Nord au début du XXe siècle.

Son actualité se trouve sur www.petite-horreur.com

Bibliographie

Autres éditeurs

La Route (Emblèmes n°9), Editions de l’Oxymore, 2003

Dérobade, Editions de l’Oxymore, 2004

Réfractaires, Editions Eons, 2007

Investigations avec un Triton, Editions Mille saisons, 2010

Fissures, Editions Lokomodo, 2012

Créature du Miroir, Editions les Lucioles, 2013

Le Label N, Editions Atelier Mosesu, 2013

Fissures Noires, Editions Le Héron d’Argent, 2015

Agenda

There are no upcoming events at this time.

Revue de la presse

Le Secret de la petite demoiselle

Jess Kaan

petite-demoiselle« Un polar au récit linéaire et bien construit, qui allie suspense et immersion dans la Belle Epoque. Une histoire bien ficelée, une ambiance parfaitement restituée. On s’y plonge avec beaucoup de plaisir. »

Phooka

Book en stock
« Un tempo rapide, des chapitres courts et denses font du Secret de la petite demoiselle un roman passionnant que l’on parcourt avec plaisir et intérêt. »

Serge Perraud

www.k-libre.fr
« Roman historique comprenant de nombreuses références, ce roman policier est aussi un roman d’espionnage habilement troussé. »

Paul Maugendre

Les Lectures de l’oncle Paul
« Excellent roman, un retour dans les années 1900 où les flics n’avaient ni portable ni GPS. Un suspens incroyable et un petit clin d’œil à l’histoire d’un futur grand. Merci pour ce merveilleux moment de lecture, je vous conseille à tous de le lire. »

Richard Angevin

Envie de livres